Développement durable

Développement durable

Les 27 engagements de l'Hénallux

La Haute École de Namur-Liège-Luxembourg est fermement inscrite dans une démarche active de Développement durable. Il s'agit d'un de ses principaux objectifs stratégiques pour la période 2021-2026.

Vous trouverez ici les 27 engagements de l'Hénallux en matière de Développement durable. Ils sont déclinés en 6 grands enjeux constituant le socle sur lequel se baseront toutes les actions menées dans et par notre Haute École en ce domaine.

 

Contact

Isabelle PICQUOT
Coordinatrice Développement durable
Mail : isabelle.picquot@henallux.be

Plan d'action

Vous trouverez ici les 27 engagements de l'Hénallux en matière de Développement durable. Ils sont déclinés en 6 grands enjeux constituant le socle sur lequel se baseront toutes les actions menées dans et par notre Haute École en ce domaine.

Vous trouverez également notre affiche explicative.

Covoiturage

Faites-le à plusieurs !

L'Hénallux s'engage pour le covoiturage. Pour cela, notre Haute École participe très activement à la plateforme Carpool, afin d’encourager le covoiturage entre étudiants ou membres du personnel. Carpool est une plateforme d’offres et de demandes de covoiturage, qui permet de trouver un covoitureur avec qui partager un véhicule, que l'on soit chauffeur ou passager.

Pour stimuler le covoiturage et l'utilisation des transports alternatifs à la voiture, nous demandons à nos membres du personnel et nos étudiants de télécharger également l'application Mobicalendar : grâce à cette appli, ils peuvent participer à nos concours, bénéficier de places de parkings, ou encore être récompensés pour leurs choix en matière de mobilité ! Rendez-vous sur www.mobicalendar.be  ou téléchargez directement l’appli sur Iphone ou Android et entrez le code d'accès HE5002 (si vous avez utilisé MyMobiCalendar sur Carpool avant le 1e septembre 2020, pas besoin de code, vous pouvez vous connecter avec votre identifiant Carpool).

·       Complétez votre inscription et indiquez votre plaque d'immatriculation.

·       Encodez votre trajet covoituré le jour-même ou le moyen de transport utilisé pour faire vos trajets.

·       Les concours organisés concernent la pratique du covoiturage ET l’utilisation des transports en commun, ou de la mobilité douce (à pied, à vélo). Cette appli vous permet de calculer le CO2 que vous avez épargné selon vos bonnes pratiques.

Premier concours de l’année

Date : du 4 février au 4 avril, encodez bien vos trajets sur MobiCalendar (même si vous n’utilisez pas la voiture pour vos trajets).

1. La personne qui aura réalisé le plus grand nombre de trajets en covoiturage (peu importe leur longueur) pourra gagner un atelier pour 4 à 10 personnes, au choix :

  • Apéro/Brunch DIY Zéro Déchet (2h00) : atelier pratique et fun pour découvrir la démarche Zéro Déchet. Au programme : apéro, quizz interactif, jeu autour de l’éco-consommation. Préparation de 4 produits aussi utiles ou agréables. Exemple : lessive, vinaigre d’agrumes, déodorant et bougie de massage.
  • Atelier plantes sauvages et cuisine des bois (2h30) : promenade champêtre et découverte des vertus des “mauvaises” herbes par le jeu et les sens. Cueillette. Préparation de 3 plats de cuisine sauvage à partager ou à emporter, avec un apéritif. Exemple : toasts aux fleurs de plantain, soupe d’épierre et ortie, beignets de consoude. Lieux recommandés : habitation en zone rurale, bordure de bois ou dans les locaux de l’organisateur à Noville-Les-Bois.
  • Atelier cuisine et apéro zéro déchet (2h00) : atelier pratique pour des trucs et astuces pour un apéro zéro déchet. Préparation de 3 dégustations, et discussion de leurs déclinaisons. Exemple: houmous, pesto, dip de feta et tomate séchée. D'autres produits en vrac achetés localement seront aussi présentés.

2. La personne qui aura le plus utilisé la mobilité douce, c’est-à-dire tout autre moyen de transport que la voiture (en nombre de kilomètres), sur cette période, pourra gagner :

  • Un repas pour quatre à huit personnes à la Flobette, une longue terrasse en bord de Lesse, dans la magnifique réserve naturelle de Furfooz. Ce petit paradis, où on peut déguster de la cuisine sauvage, est ouvert du printemps à l’hiver. On y accède à pied, à vélo ou en kayak. C’est à 20 minutes à pied de la gare de Gendron.

Tous en cuisine

Les étudiants de 3e année du Régendat en Économie familiale et sociale de l'Hénallux ont organisé, en collaboration avec le Service Psycho-Social, cinq ateliers de cuisine à petit budget.  
Les cinq ateliers ont eu lieu dans la cuisine de l'IESN à Namur.

Empreinte carbone

Du 28 mars au 1er avril 2022, la Cellule Développement Durable de l’Hénallux a invité les enseignants et les membres du personnel à participer à un challenge visant à calculer leur empreinte carbone et à mettre en œuvre des actions concrètes pour la réduire.

Ce challenge se déroulait simultanément dans d’autres institutions de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Il s'inscrivait dans une démarche collective visant à diminuer de 50 % les émissions de gaz à effet de serre des communautés étudiantes d’ici 2030.

Une journée "Clima’ction" sera ensuite proposée aux étudiants et membres du personnel qui désirent aller plus loin dans la démarche (formation, réflexion, mise en place d’actions).

L’empreinte carbone est un indicateur qui vise à mesurer l’impact d’une activité sur l’environnement. En particulier, on mesure les émissions de gaz à effet de serre liées à cette activité. L’empreinte carbone INDIVIDUELLE est la quantité de gaz à effet de serre dont l’émission est liée à l’ensemble de la consommation de biens et services d’une personne.

L’empreinte carbone moyenne d’un belge est d’environ 16 tonnes d’équivalent CO2 par an. Elle est composée d’une partie individuelle et d’une partie commune liée aux services publics (comme les hôpitaux, les écoles, les routes, le traitement de l’eau). La partie individuelle est composée de différents domaines : logement, mobilité, alimentation, achat et numérique.

Salon Eco'logic de la section marketing

Le samedi 7 mai dernier, les étudiants de deuxième marketing nous ont invités à Eco'logic, un salon consacré à la consommation raisonnée et locale. Cette édition du salon avait pour objectif de promouvoir différentes entreprises locales ayant un impact positif sur l'environnement. 

Ce n'est pas moins de 30 entreprises qui nous ont donné rendez-vous avec des animations présentées par nos étudiants: dégustations de produits locaux, ateliers de recyclage, photomaton original, création de bougies DIY et j'en passe ... 

Deux conférences étaient également programmées : 

  • Adélaïde Charlier (coordinatrice du mouvement Youth for Climate) et Louise Rosoux (co-organisatrice des marches environnementales) ont expliqué aux jeunes (et aux moins jeunes) comment Eco'agir. Adélaïde Charlier nous a parlé du travail réalisé par les jeunes avec des experts scientifiques qui a abouti à une proposition de 127 recommandations à l’attention des décideurs politiques. Youth for Climate organise des manifestations afin de faire entendre leur message.
  • Louise Rosoux est active dans les ZAD (Zones à défendre). Il s’agit d’un mouvement de désobéissance civile dont l’objectif est de s’opposer à certains projets de « bétonisation » de territoires naturels.

            Pourquoi prendre position ?

  • Parce que l’urgence climatique est démontrée
  • Pour sortir de l’éco anxiété qui touche un grand nombre de jeunes : agir et s’engager avec d’autres jeunes afin de porter et d’être porté par un groupe

            Les différentes manières de lutter :

  • Manifester
  • Être présent dans les médias, sur les réseaux sociaux
  • Entamer/créer des projets
  • Rejoindre des actions de désobéissance civile

Adélaïde et Louise nous parlent ici de complémentarité des mouvements et de convergence des luttes.

 

  • Pour terminer,  Adrien Voisin, enseignant à l'Hénallux et à l'UNamur nous a parlé du  développement durable dans l'informatique : ses enjeux, la pollution digitale et les différentes façons d'y remédier à notre niveau.

 

Actualités et agenda

Voir toutes les actualités