Réforme de la formation des enseignants

Tu penses faire des études pour devenir instituteur(trice) préscolaire, instituteur(trice) primaire ou régent(e) dans l’enseignement secondaire ? Super ! Nous t'accueillerons avec plaisir.

Cette fois, nous y sommes ! Le projet de décret qui vise à réformer en profondeur la formation initiale des enseignants a été adopté en séance plénière du parlement le 6 février 2019. Et tu te poses sans doute des questions par rapport à l’impact que pourrait avoir ce décret pour les étudiants qui vont s’inscrire en Haute École AVANT la mise en œuvre de la réforme en septembre 2020.

Voici des réponses aux questions les plus souvent posées :
 
1. La formation initiale des enseignants va-t-elle durer plus longtemps à partir de septembre 2020 ?   
OUI. Le décret prévoit que la formation initiale durera 4 ans. Avec, pour ceux qui le souhaitent, la possibilité de s'inscrire à une année complémentaire (une 5e année donc) pour réaliser un master de spécialisation en enseignement.
 
2. Si je commence ma formation en septembre 2019, est-ce que je devrai faire 4 ans d'études ?
NON. Si tu t’inscris en septembre 2019, ce sera pour une formation de 3 ans.
 
3. Si je commence ma formation en septembre 2019 et que je ne parviens pas à réussir pas ma première année, est-ce que je serai alors inclus dans le "nouveau système" ? 
L’article 72 du décret qui réforme la formation initiale des enseignants doit encore être précisé. Cependant, et sous réserve donc d’une confirmation par le législateur, il semble bien que :
  • Les étudiants qui ne réussiront pas 45 crédits au terme de l’année académique 19-20 devront recommencer la première année du premier cycle dans le nouveau régime. 
  • Les étudiants qui réussiront 45 crédits ou plus au terme de l’année académique 19-20 seront alors en "poursuite d’études".
  • Notons que si au terme de l’année académique 2021-2022 (fin "normale" des études pour les étudiants qui se sont inscrits en septembre) les étudiants n’ont pas obtenu leur diplôme, ils disposeront des années académiques 2022-2023 et 2023-2024 pour acquérir les unités d’enseignement manquantes.
4. La nouvelle formation prévoit que les enseignants auront un grade de "Master en enseignement". Si je commence ma formation en septembre 2019, est-ce que moi aussi j’aurai ce grade une fois diplômé.e ?
NON, la formation actuelle en 3 ans permet d'obtenir un grade de "bachelier".
 
5. Sera-t-il possible pour moi d’obtenir plus tard ce grade de "Master" ?
OUI,  selon des modalités à définir par le gouvernement, nous allons organiser une année complémentaire à la formation initiale des enseignants déjà diplômés et qui veulent obtenir le grade de "master en enseignement".
 
6. Le  décret prévoit des modifications dans l’organisation des études (on parle d'une codiplômation avec l'université, par exemple). Si je commence ma formation en septembre 2019, cela va-t-il me concerner aussi ?
NON : tes études seront organisées selon le dispositif actuel.
 

On ne le dit pas assez, selon deux études récentes (Le Soir) : 
82 % choisiraient à nouveau ce métier si la possibilité de poser un nouveau choix de carrière se profilait.
Dans le primaire, 96 % se disent heureux d’être enseignants.

Si tu as d'autres questions : direction.categorie.pedagogique@henallux.be

Actualités et agenda

Voir toutes les actualités