For the climate : le spectacle zéro déchet d'étudiants Hénallux qui cartonne !

Début 2019, l’Hénallux commence à organiser sa grande fête interne sur le thème du zéro déchet : le Festi’Nallux. Il s’agit d’un événement à destination de tous les étudiants et les membres du personnel. C’est dans ce cadre que Cécile Dury, à la tête du projet, fait un appel aux étudiants pour créer un spectacle « For the climate ».

De fil en aiguille, le travail prend forme, et sa présentation au Festi’Nallux, le 10 octobre dernier, est un grand succès. Chants, textes, expressions corporelles et orales, tout est créé par les étudiants et c’est à couper le souffle. Tellement que la Province de Luxembourg a demandé à le voir dans le cadre des dix ans de la cellule développement durable.

Voici le témoignage de Clémence Hecq, qui a vécu l’aventure du début à la fin :

« Au départ, on s’est inscrit dans ce projet sans savoir ce que ça allait donner. Un mélange de curiosité, de confiance et de peur. On s’est rencontrés tous pour la première fois en juin 2019. Pour la plupart, nous ne nous connaissions pas. Nous venions des départements social, pédagogique, technique. D’autres étaient en master. Nous avons fait la connaissance de notre chorégraphe et metteur en scène, Claude Magne.

Ce dernier nous a accompagné jusqu’au bout.  Nous avions la chance de pouvoir compter sur lui. Nous lancions nos idées et lui les mettait en forme, en mouvement. Nous avions une totale confiance en sa personne et ses compétences.

Nous nous sommes rencontrés environ trois week-ends au Département paramédical où nous a accueilli Cécile Dury, directrice des lieux. Au départ, nous étions 10. Au fur et à mesure des mois, des personnes, pour des raisons personnelles, ont préféré se retirer du projet. Nous avons dû ajuster notre dynamique.

La première fois que ma maman m’a entendu parler à Cécile au téléphone elle m’a dit « Tu tutoies et parles à une directrice comme si c’était ta copine ? »  J’étais fière de lui répondre « Oui ! Et je lui fais même la bise ! ».

Nous avons été récemment contactés par la province du Luxembourg pour rejouer la pièce pour les 10ans du développement durable. Ce que nous avons fait avec joie.

Cette expérience a été, pour nous, l’opportunité de nous exprimer sur une thématique que nous vivons au quotidien, qui nous touche et nous agace. Nous avons utilisé énormément de second degré et de paradoxes au sein des scènes. En effet, quel genre de troupe se pointe à un évènement « zéro déchet » avec des bouteilles en plastique, des sacs de multinationales et du cellophane ?

On a utilisé l’humour et le culot pour passer notre message à notre image. Cette expérience nous a permis de faire des rencontres. Au sein de celles-ci sont nées des amitiés. Mais au-delà de la création d’un spectacle, nous nous sommes chacun enrichis personnellement.

Claude nous a appris à nous poser dans nos pieds, à nous reconnecter avec la terre. Il nous a appris à apprivoiser notre corps qui a oublié comment se mettre en mouvement. Il nous a appris à moins se laisser influencer par notre mental, occidentaux cérébraux que nous sommes. Il nous a convié à vivre les choses en grand.  « L’important les gars, c’est que sur scène, vous vous éclatiez ! » Merci Claude, objectif atteint.  Une expérience humaine riche de rencontres, de sourires, d’apprentissages et de conscientisation de l’importance de chaque parole.

Et si c’était à refaire… Je signerais à deux mains"

 

Actualités et agenda

Voir toutes les actualités