Docteur Maboul chez les bibliothécaires-documentalistes : évaluer autrement !

Les étudiants bibliothécaires-documentalistes de l’Hénallux ont expérimenté une méthode originale d’évaluation. Celle-ci poursuivait un double objectif : l’évaluation par les étudiants de la formation reçue pendant trois ans et la possibilité pour eux de vivre de l’intérieur une évaluation afin de pouvoir en animer eux-mêmes ensuite dans leurs vies professionnelles.

Cette expérience a contribué à améliorer la qualité au sein de la section et a permis d’inculquer aux étudiants une culture de l’évaluation.

Très concrètement, nous avons organisé une séance très ludique et inhabituelle. Les étudiants bibliothécaires ont enfilé des blouses blanches et incarnaient différentes spécialités, un mannequin au centre de la pièce représentait le patient à ausculter, avec ses différents organes  (en l’occurrence : les cours, les stages, les activités professionnelles), un vocabulaire spécifiquement médical était utilisé.

Tout au long de la séance, les étudiants ont ausculté le patient, demandé des examens complémentaires et ont finalement effectué des prescriptions de traitements, avec des posologies précises.

Ce jeu de rôle et ce décorum ont permis aux étudiants de « penser autrement » et de se décaler de leurs positions. Cette liberté a abouti à des propositions très concrètes, sur lesquelles nous pourrons nous appuyer pour améliorer la qualité de notre formation.

Le rôle des enseignants a été d’accompagner les étudiants, de continuer à insuffler le dynamisme et d’être les garants des objectifs  de départ.

Un plan d’action pour la section a ainsi été mis en place, porté par les coordinations. Il continuera à être alimenté et évoluera lors des évaluations futures.

Cerise sur le gâteau, une activité créative manuelle a clôturé l’activité, avec la construction d’une pharmacie, qui sera enrichie chaque année. Chaque étudiant a fabriqué une boite de médicaments et a écrit des messages pour les étudiants futurs avec des conseils et des encouragements pour leur cursus. Ces pilules, à l’image des trésors enterrés pour les générations futures, ne seront ouvertes que dans 3 ans.

Actualités et agenda

From Champion to Space

Par HENALLUX

Succès pour le salon des étudiants en Marketing

Par NAMUR - ECONOMIQUE ET TECHNIQUE (IESN)

Workshops "faire savoir ton savoir-faire"

Par NAMUR - ECONOMIQUE ET TECHNIQUE (IESN)

PwC "Hacking Experience"

Par NAMUR - ECONOMIQUE ET TECHNIQUE (IESN)

Voir toutes les actualités