Maitriser les fondements et la didactique de la cuisine familiale < Retour

Section: Normale technique moyenne - Sous-section économie familiale et sociale
Codification: EF112
Maitriser les fondements et la didactique de la cuisine familiale
Année académique: 2018-2019
Période de l'année: Q1 et Q2
Département: Département pédagogique IESN
Secteur: Les sciences humaines et sociales
Domaine: Sciences psychologiques et de l’éducation
Responsable de l'UE: Agnès DETRY
Niveau EQF: 6
Cycle: 1
Localisation: 1B
Unité obligatoire: Oui
Langue d'enseignement: F
Langue d'évaluation: F
Pondération: 160
Crédits: 8
Volume horaire: 120
Place de l'UE dans le profil d'enseignement du programme
Contribution au profil d'enseignement
nb capacités à afficher 0
Acquis d'apprentissage terminaux communs au Bac AESI en EFS :

6. Adopter une attitude de recherche, de curiosité intellectuelle, de sens critique permettant de s’approprier, actualiser les contenus, concepts et notions de chacun de ses champs professionnels et de développer une culture générale.

8. Adopter une attirude socio-professionnelle qui respecte les exigences de la profession
Contribution à l'Education à la Philosophie et la Citoyenneté ( EPC )
Lien avec d'autres UE
  • Cette UE est prérequise pour les UE :
Acquis d'apprentissage spécifiques de l'UE sanctionnés par l'évaluation
Au terme de l'UE 'maîtriser les fondements et la didactique de l'art culinaire I'étudiant sera capable de :

Appliquer la pratique de l'art culinaire
Maitriser les principes de base de technologie culinaire
Justifier les actes posés
Faire preuve d’'organisation et d'adaptation
Utiliser un vocabulaire adapté
Modalités d'évaluation de l'UE

Règles d'évaluation
Une unité d’enseignement est en échec si sa note (calculée en effectuant la moyenne pondérée des notes des activités d’apprentissage qui la composent) est strictement inférieure à 10 ou si la note d’une des activités d’apprentissage qui la composent est strictement inférieure à 9. Cependant, au regard de l’ensemble des résultats de l’étudiant, le jury peut prononcer la réussite d’une unité d’enseignement qui ne remplirait pas ces conditions sur base, notamment, des motifs suivants : échec accidentel, échec isolé, échec peu profond, pourcentage global élevé, progrès significatif au fil de l’année, réussite après vote secret.

Actualités et agenda

Voir toutes les actualités