Maitriser les fondements des disciplines et de leur didactique : Religion 1 < Retour

Section: Normale secondaire - Sous-section français et religion
Codification: FR309
Maitriser les fondements des disciplines et de leur didactique : Religion 1
Année académique: 2018-2019
Période de l'année: Q1
Département: Département pédagogique de Bastogne
Secteur: Les sciences humaines et sociales
Domaine: Sciences psychologiques et de l’éducation
Responsable de l'UE: Françoise RENARD
Intitulé de l'AA: Religion 1
Code AA: RER31
Niveau EQF: 6
Cycle: 1
Localisation: 3B
Unité obligatoire: Oui
Langue d'enseignement: F
Langue d'évaluation: F
Pondération: 40
Crédits: 2
Volume horaire: 30
Place de l'UE dans le profil d'enseignement du programme
Contribution au profil d'enseignement
nb capacités à afficher 28
Communiquer de manière adéquate dans la langue d’enseignement dans les divers contextes liés à la profession
  • Maîtriser la langue orale et écrite, tant du point de vue normatif que discursif.
  • Utiliser la complémentarité du langage verbal et du non verbal.
  • Adapter ses interventions orales et/ou écrites aux différentes situations.
Respecter un cadre déontologique et adopter une démarche éthique dans une perspective démocratique et de responsabilité.
  • Mesurer les enjeux éthiques liés à la pratique professionnelle.
  • S’inscrire dans le cadre déontologique de la profession.
  • Mettre en place des pratiques démocratiques de citoyenneté.
  • Collaborer à la réalisation d’actions de partenariat engagées entre l’établissement et son environnement économique, social et culturel.
Travailler en équipes, entretenir des relations de partenariat avec les familles, les institutions et, de manière plus large, agir comme acteur social et culturel au sein de la société
  • Se montrer conscient des valeurs multiples qui traversent l’école ainsi que des enjeux anthropologiques sociaux et éthiques.
  • S’impliquer en professionnel capable d’analyser et de dépasser ses réactions spontanées, ses préjugés, ses émotions.
  • Mettre en œuvre en équipe des projets et des dispositifs pédagogiques.
Entretenir un rapport critique et autonome avec le savoir scientifique et oser innover
  • Adopter une attitude de recherche et de curiosité intellectuelle.
  • Participer à des groupes ou des réseaux de recherche pour enrichir sa pratique professionnelle.
  • Mettre en question ses connaissances et ses pratiques.
  • Actualiser ses connaissances et ajuster, voire transformer ses pratiques.
  • Apprécier la qualité des documents pédagogiques (manuels scolaires et livres du professeur associés, ressources documentaires, logiciels d’enseignement...).
Développer une expertise dans les contenus enseignés et dans la méthodologie de leur enseignement
  • Entretenir une culture générale importante afin d’éveiller les élèves au monde.
  • S’approprier les contenus, concepts, notions, démarches et méthodes de chacun des champs disciplinaires et psychopédagogiques.
  • Mettre en œuvre des dispositifs didactiques dans les différentes disciplines enseignées.
  • Etablir des liens entre les différents savoirs (en ce compris Décrets, socles de compétences, programmes) pour construire une action réfléchie.
Concevoir, conduire, réguler et évaluer des situations d’apprentissage qui visent le développement de chaque élève dans toutes ses dimensions
  • Planifier l’action pédagogique en articulant les compétences, les besoins des élèves et les moyens didactiques.
  • Choisir des approches didactiques variées, pluridisciplinaires et appropriées au développement des compétences visées dans le programme de formation.
  • Créer des conditions d’apprentissage pour que chaque élève s'engage dans des tâches et des projets signifiants.
  • Mobiliser l’ensemble des savoirs méthodologiques, pédagogiques et psychologiques dans la conduite de toute activité d’enseignement-apprentissage.
  • Repérer les forces et les difficultés de l’élève pour adapter l’enseignement et favoriser la progression des apprentissages.
  • Concevoir des dispositifs d’évaluation pertinents, variés et adaptés aux différents moments de l’apprentissage.
Créer et développer un environnement propre à stimuler les interactions sociales et le partage d'expériences communes, où chacun se sent accepté
  • Gérer la classe de manière stimulante, structurante et sécurisante.
  • Promouvoir le dialogue et la négociation pour instaurer dans la classe un climat de confiance favorable aux apprentissages.
  • Promouvoir la confiance en soi et le développement de la personne de chacun des élèves.
a. Communiquer : maîtriser la communication écrite, orale et non verbale y compris la dynamique corporelle, en l’adaptant aux différents contextes et (particulièrement) au public
b. Travailler en équipe : coopérer avec les acteurs du terrain, faire preuve d’ouverture et de savoir vivre dans le but de mettre en œuvre des projets et des dispositifs pédagogiques
c. Entretenir un rapport critique et autonome avec le savoir scientifique et oser innover : être autonome, prendre des risques et des initiatives dans sa pratique d’enseignant, justifier ses choix et ses sources, s’informer continuellement des nouveautés pour enrichir ses pratiques.
d. Agir et faire agir de façon éthique, démocratique et responsable : se présenter et adopter une attitude qui cadre avec la profession choisie et le ROI, respecter la culture propre à chaque élève sans porter de jugement, utiliser de façon réfléchie les référents officiels et disciplinaires pour guider l’action pédagogique, faire preuve de déontologie, adopter des pratiques démocratiques et collaborer avec l’extérieur.
e. Créer des conditions d’apprentissage pour que chaque élève s’engage dans des tâches et des projets signifiants : assurer un climat favorisant l’épanouissement de l’élève, mettre en place une gestion positive de la classe correspondant à ses options pédagogiques et la réguler, utiliser des outils spécifiques qui concourent à développer une estime et confiance en soi de chacun.
f. Développer une expertise dans les contenus enseignés et dans la méthodologie de leur enseignement : maitriser les contenus et les méthodologies ; faire référence à l’actualité et aux grands repères culturels (repères historiques, philosophiques, littéraires, ...) à chaque occasion possible ; structurer et établir des liens entre les savoirs, les prescrits légaux et les activités ;
g. Concevoir des situations d’apprentissage : articuler les activités d’apprentissage en étapes structurées (selon la didactique et les grands repères pédagogiques), anticiper les obstacles des situations d’apprentissages ainsi que les stratégies et les difficultés de chaque élève.
h. Conduire, réguler et évaluer des situations d’apprentissage : mettre en œuvre des dispositifs d’apprentissage ; observer ; réguler ; établir un bilan de compétences.
Contribution à l'Education à la Philosophie et la Citoyenneté ( EPC )
Lien avec d'autres UE
  • UE prérecquise(s) :
  • Cette UE est prérequise pour les UE :
  • UE corequise(s) :
Articulation avec d'autres activités d'apprentissage
  • Activités d'apprentissage supports + acquis d'apprentissage préalables requis

  • Activités d'apprentissage complémentaires

Acquis d'apprentissage spécifiques sanctionnés par l'évaluation

Il s'agit de développer progressivement une expertise dans les contenus enseignés (les sciences religieuses) et dans la méthodologie de leur enseignement.
Pour ce faire, le cours ici présenté fera découvrir à l'étudiant les réalités essentielles du christianisme et le rendra apte à susciter cette même découverte chez des jeunes de l'enseignement secondaire. Il vise la maîtrise de savoirs disciplinaires et interdisciplinaires, une culture générale et spécifique importante étant nécessaire au professeur de religion pour exercer son métier. Il vise également la maîtrise de la didactique disciplinaire qui guide l'action pédagogique du professeur de religion.

Contenu

Ce cours fournit à l'étudiant des connaissances de base dans divers domaines des sciences religieuses.
Une partie du cours étudie les sources bibliques de la foi chrétienne : le cheminement spirituel du peuple hébreu et celui des premiers chrétiens respectivement situés dans leur contexte géographique, historique et culturel ; l'expérience religieuse des grands témoins (dont Jésus-Christ) ; l'élaboration progressive de l'Ancien et du Nouveau Testament ; les genres littéraires ; les particularités de chaque évangile ; les méthodes exégétiques.
Il sera ensuite procédé à une lecture critique de textes bibliques pour y découvrir la spécificité du langage religieux et y discerner la dynamique de la révélation de Dieu et de la réponse de l'homme (l'expérience de révélation, l'acte de foi comme accueil d'une Parole autre).
Prolongements possibles à déterminer en fonction du groupe : 1) approfondissement de tel livre ou de tel thème particulier : les mythes des origines (et le rapport entre science et foi), la geste d'Abraham, l'alliance mosaïque, l'espérance prophétique, les évangiles de l'enfance, les miracles ou les paraboles de Jésus, les récits de la passion ou de la résurrection, les discours dans les Actes des Apôtres, la théologie de saint Paul, l'Apocalypse... ou 2) lecture continue et commentée d'un des 4 évangiles en vue d'en dégager sa signification pour le rédacteur, son utilisation théologique et son interpellation pour aujourd'hui.
Une dernière partie du cours (et non des moindres) est consacrée à l'histoire de l'Église, dont quelques moments significatifs seront analysés. Cette partie du cours aborde également l'histoire de l'art sacré en général et celle de l'art chrétien en particulier. Elle aborde aussi les pratiques de dévotion et de liturgie, ainsi que les signes et symboles qui leur sont propres.

Principales activités du formateur : faire découvrir Principales activités des formés : découvrir (par la présence au cours et diverses lectures en dehors du cours) (un livre par unité d'enseignement) Progression proposée à travers les activités : échanges à partir de faits d'actualité, lectures de textes théologiques, approches diversifiées de la Bible. Productions attendues durant les activités : des recherches personnelles et collectives élargissant l'horizon informatif et la réflexion critique.
Méthodes d'enseignement-apprentissage mises en oeuvre

Principales activités du formateur : faire découvrir
Principales activités des formés : découvrir (par la présence au cours et diverses lectures en dehors du cours) (un livre par unité d'enseignement)
Progression proposée à travers les activités : échanges à partir de faits d'actualité, lectures de textes théologiques, approches diversifiées de la Bible.
Productions attendues durant les activités : des recherches personnelles et collectives élargissant l'horizon informatif et la réflexion critique.

Modalités d'évaluation de l'activité d'apprentissagee
Description éventuelle

    Moyens ou modalités : des travaux réguliers en cours de semestre et des examens oraux (ou écrits) en fin de semestre.
    Critères essentiels : intégrer la démarche de réflexion et les matières abordées au cours (et donc, par exemple, pouvoir ouvrir la Bible, la lire en comprenant l'essentiel et la commenter à bon escient).
    Dates de remise des travaux et du suivi éventuel : à négocier avec les étudiants.
    Correcteur : les professeurs concernés.
    En cas de non-réussite : des travaux et/ou examens complémentaires en seconde session.

Ressources
Supports indispensables pour atteindre les acquis d'apprentissage

    Nature du support pour le cours : une édition biblique de qualité, des documents photocopiés.

Sources et référence

    Références : divers outils susceptibles d'aider à lire l'Ancien et le Nouveau Testament, et à entrer progressivement dans une démarche théologique.
    La collection « Dieu pour penser» dirigée par A. Gesché , éd. Cerf
    A.WENIN, L'homme biblique, éd. Cerf
    A.WENIN, D'Adam à Abraham ou les errances de l'humain, Genèse, 1,1-12,4, éd.Cerf
    DVD, La bible dévoilée.

Actualités et agenda

Voir toutes les actualités