Activités d'intégration professionnelle 3 : Stage 3 < Retour

Section: Assistant social
Codification: AS304
Activités d'intégration professionnelle 3 : Stage 3
Année académique: 2017-2018
Période de l'année: Q2
Département: Département social de Namur
Secteur: Les sciences humaines et sociales
Domaine: Sciences politiques et sociales
Responsable de l'UE:
Intitulé de l'AA: Activités d'intégration professionnelle 3 : Stage 3
Code AA: STAA3
Niveau EQF: 6
Cycle: 1
Localisation: 3B
Unité obligatoire: Oui
Langue d'enseignement: F
Langue d'évaluation: F
Pondération: 420
Crédits: 21
Volume horaire: 412
Place de l'UE dans le profil d'enseignement du programme
Contribution au profil d'enseignement
nb capacités à afficher 37
Etablir une communication professionnelle
  • Choisir les outils de communication adaptés aux publics et propres aux services
  • Recueillir, traiter et transmettre des informations dans le respect des règles déontologiques
  • Utiliser de manière pertinente des outils de communication diversifiés
  • Adopter le langage professionnel du secteur
  • Rédiger, synthétiser et argumenter
Interagir avec son milieu professionnel
  • Identifier les acteurs et les réseaux et en comprendre la culture, les positionnements et les stratégies
  • Stimuler, créer et articuler des dynamiques de collaboration, de coopération et de concertation professionnelles avec les bénéficiaires, les professionnels et les réseaux
  • Recourir aux outils, techniques et méthodes les plus appropriés en vue de favoriser l'agir ensemble
  • Se positionner au sein d'une équipe dans le respect du secret professionnel
Inscrire sa pratique dans une réflexion critique, citoyenne et responsable
  • Construire son identité professionnelle
  • Interroger, évaluer et ajuster sa pratique et son positionnement
  • Exercer un jugement professionnel.
  • Mener une réflexion en vue de prendre des décisions responsables
  • Actualiser, enrichir ses compétences (savoirs, savoir-faire, savoir-être) dans une optique de développement professionnel et personnel.
Identifier, analyser et questionner les contextes sociétaux pour en comprendre les enjeux
  • Repérer et décrire les données philosophiques, juridiques, sociologiques, politiques, économiques, culturelles, psychologiques, institutionnelles, environnementales et leur évolution
  • Identifier, décoder et articuler les courants de pensée en présence, leurs principes et leurs valeurs
  • Questionner les données, les courants de pensée et élaborer des hypothèses de compréhension
  • Construire un regard critique
Identifier et analyser les situations sociales des personnes, des groupes et des communautés
  • Clarifier les difficultés, les besoins, les demandes, les attentes, les intérêts des personnes, des groupes et des communautés.
  • Identifier les ressources et compétences potentiellement mobilisables des personnes, des groupes et des communautés.
  • Relier les situations sociales des personnes, des groupes et des communautés avec le contexte social dans lequel elles s'inscrivent.
  • Etablir des relations entre les éléments constitutifs de la situation en vue d'élaborer un processus d'intervention.
Elaborer, mettre en œuvre et Evaluer avec les personnes, les groupes et les communautés un processus d'intervention sociale
  • Clarifier les mandats professionnel, institutionnel et social
  • Mettre en œuvre les méthodes, les techniques et les outils d'intervention les plus appropriés et adaptés aux situations rencontrées
  • Associer les personnes, les groupes et les communautés aux processus d'intervention sociale
  • Favoriser et soutenir l'autonomie et la responsabilité des personnes, des groupes et des communautés
  • Evaluer les méthodes, les pratiques, les actions entreprises, les résultats des actions et les effets du processus d'intervention
  • Clôturer l'intervention et la réorienter si nécessaire
Construire, développer et gérer des relations professionnelles avec les personnes, les groupes et les communautés
  • Etablir une relation d'aide, avec les personnes, les groupes, et les communautés
  • Reconnaître et accorder une place significative d'acteur aux personnes, aux groupes et aux communautés
  • Acquérir et développer des habiletés relationnelles
  • Ajuster ses relations professionnelles en fonction des enjeux et des contextes
Soutenir et promouvoir le changement social et l'innovation
  • Valoriser l'engagement et la participation citoyenne des usagers.
  • Mener des actions de sensibilisation, de mobilisation, de conscientisation et s'y investir.
  • Promouvoir la culture et la participation culturelle dans une perspective d'émancipation.
  • Développer la créativité.
  • Mettre en débat les questions sociales actuelles et émergentes.
Lien avec d'autres UE
  • UE prérecquise(s) :
  • Cette UE est prérequise pour les UE :
  • UE corequise(s) :
Articulation avec d'autres activités d'apprentissage
  • Activités d'apprentissage supports + acquis d'apprentissage préalables requis

    Ensemble des cours dispensés en service social avec une importance donnée à la maîtrise du contenu des cours de méthodologie du travail social et des stages des Blocs 1 et 2

  • Activités d'apprentissage complémentaires

    Articulation avec l'atelier d'analyse de la pratique professionnelle et le travail de fin d'études

Acquis d'apprentissage spécifiques sanctionnés par l'évaluation

ELABORER, METTRE EN OEUVRE ET EVALUER AVEC LES PERSONNES, LES GROUPES ET LES COMMUNAUTES UN PROCESSUS D’INTERVENTION SOCIALE
-Clarifier les mandats professionnel, institutionnel et social
-Mettre en oeuvre les méthodes, les techniques et les outils d’intervention les plus appropriés et adaptés aux situations rencontrées
-Associer les personnes, les groupes et les communautés aux processus d’intervention sociale
-Favoriser et soutenir l’autonomie et la responsabilité des personnes, des groupes et des communautés
-Evaluer les méthodes, les pratiques, les actions entreprises, les résultats des actions et les effets du processus d’intervention
-Clôturer l’intervention et la réorienter si nécessaire

CONSTRUIRE, DEVELOPPER ET GERER DES RELATIONS PROFESSIONNELLES
AVEC LES PERSONNES, LES GROUPES ET LES COMMUNAUTES
-Etablir une relation d’aide, avec les personnes, les groupes, et les communautés
-Reconnaître et accorder une place significative d’acteur aux personnes, aux groupes et aux communautés
-Acquérir et développer des habiletés relationnelles
-Ajuster ses relations professionnelles en fonction des enjeux et des contextes

SOUTENIR ET PROMOUVOIR LE CHANGEMENT SOCIAL ET L’INNOVATION
-Valoriser l’engagement et la participation citoyenne des usagers
-Mener des actions de sensibilisation, de mobilisation, de conscientisation et s’y investir
-Promouvoir la culture et la participation culturelle dans une perspective d’émancipation
-Développer la créativité
-Mettre en débat les questions sociales actuelles et émergentes

Contenu

Méthodes d'enseignement-apprentissage mises en oeuvre : stage au sein d'un service social, stage pratique en situation réelle sous la responsabilité d'un assistant social de terrain, et sous la guidance d'un maître de formation pratique désigné par le Département.

Stage au sein d'un service social, stage pratique en situation réelle sous la responsabilité d'un assistant social de terrain, et sous la guidance d'un maître de formation pratique désigné par le Département.
Méthodes d'enseignement-apprentissage mises en oeuvre

Stage au sein d'un service social, stage pratique en situation réelle sous la responsabilité d'un assistant social de terrain, et sous la guidance d'un maître de formation pratique désigné par le Département.

Modalités d'évaluation de l'activité d'apprentissagee
Février - Juin
Stage
Pondération : 100%

Pondération en % par rapport au total de l’activité d’apprentissage ou de l’UE si l’évaluation est intégrée.

Description éventuelle

    Evaluation formative tout au long du processus : rencontre entre l'étudiant, le maître de stage et le maître de formation pratique en milieu professionnel +grille d'évaluation formative + séances d'atelier d'analyse de la pratique professionnelle.
    Evaluation certificative au terme du stage : grille d'évaluation finale co-construite entre l'étudiant et le maître de stage + entretien entre l'étudiant et le maître de formation pratique.
    Toute absence injustifiée à cette activité conduit à une note de 0 pour l'ensemble de l'UE.

Ressources
Supports indispensables pour atteindre les acquis d'apprentissage

    Remarque préalable : toute absence injustifiée à une de ces activités d'apprentissage conduira à une note de 0 pour l'ensemble de l'UE AIP.
    1. Séminaire de projet professionnel
    Nom de l’activité d’apprentissage : Séminaire de projet professionnel
    Volume horaire : 18h
    Coordonnées de l’équipe enseignante : JACQUINET Thibaut, DELEUZE Isabelle, LALAOUI François, LALOUX Marie, PAUL Françoise, RASSCHAERT Françoise

    Contenu :
    -Planification et organisation de la recherche de stage
    -Identification des motivations et des attentes par rapport au projet de stage
    -Bilan de compétences
    -Articulation projet / compétences et niveaux d’évaluation
    -Présentation du dossier TFE
    -Construction de l’identité professionnelle

    Méthodes d’enseignement-apprentissage mises en œuvre : ateliers - lectures
    Modalités d’évaluation des AA de l’unité d’enseignement ou de chaque activité d’apprentissage : le séminaire soutient l’étudiant(e) dans la création de son projet de pratique professionnelle et dans la validation des acquis d’apprentissage visés par le stage.
    Support au stage, il est préparatoire et réflexif à la réalisation de celui-ci. Il n’est pas évalué.

    Quadri 1 et 2


    2. Supervisions
    Nom de l’activité d’apprentissage : Supervision (atelier d’analyse de la pratique professionnelle)
    Volume horaire : 20h obligatoires
    18 heures d’ateliers collectifs : par séances de 3h (groupes de 4 étudiant(e)s) pendant la période de stage des étudiant(e)s, une séance de deux heures avant ou au début du stage ; et une séance de clôture d’une heure pour l’évaluation formative.
    La première séance sera consacrée à la présentation générale de l’activité. Le document « Proposition pour le premier atelier d’analyse de la pratique professionnelle » servira de support pour entamer les échanges.
    2 heures de rencontre individuelle (1/2 heure obligatoire par étudiant). Les rencontres individuelles se feront dans la période de stage, à la demande de l’étudiant(e)et/ou du MFP, en fonctions des besoins de chacun.
    Il est obligatoire d’indiquer sur la fiche individuelle la date, le contenu et la durée pour chaque séance.

    Coordonnées de l’équipe enseignante : ALBERT Benoît, BAUDOIN Monique, BISTON Christine, DELEUZE Isabelle, HARMEGNIES Philippe, JACQUINET Thibaut, LALAOUI François, LALOUX Marie, PAUL Françoise, RASSCHAERT Françoise, VANDEPUT Cédric

    Articulation avec d’autres activités d’apprentissage :
    - pratique de stage de l’étudiant
    - ensemble des cours dispensés durant la formation.

    Contenu :
    La supervision (atelier d’analyse de la pratique) est un des moments du processus d’accompagnement et d’encadrement de la pratique professionnelle de l’étudiant(e). Elle soutient l’étudiant(e) dans son apprentissage pratique et dans la validation des acquis d’apprentissage visés par le stage.
    Lieu de formation, elle s’appuie sur des situations concrètes rencontrées en stage par les étudiant(e)s. Elle favorise l’analyse, la recherche de sens et la réflexion critique.
    Fonctionnement
    Le travail en séance se base sur un ou de plusieurs support(s) écrit(s) envoyé(s) par e-mail à l’enseignant et aux étudiant(e)s selon les modalités définies.
    Les thèmes sont définis et négociés collectivement en accord avec l’enseignant. Ils doivent être rédigés dans le respect des règles déontologiques, orthographiques et syntaxiques.
    Chaque participant prépare la séance : il prend connaissance du contenu du (des) support(s) et y apporte ses remarques, réflexions et questions avant la supervision.

    Rôles de l’enseignant
    Il anime les séances. En ce sens :
    - il est garant des règles de fonctionnement, du cadre de travail, de la confidentialité ;
    - il est garant du climat basé sur le respect mutuel et la relation de confiance ;
    - il suscite l’auto-évaluation ;
    - il facilite l’expression et l’émergence de clés d’analyse et de compréhension, de pistes d’amélioration ;
    - il favorise la prise de recul et élargit le champ de vision ;
    - il met en lumière l’évolution des réflexions au fil des séances et assure une évaluation continue du processus.

    Rôles des étudiant(e)s
    - Ils investissent les situations vécues par les autres étudiant(e)s.
    - Ils participent à la prise de recul en donnant leurs points de vue, en amenant leurs questionnements, leurs expériences.
    - Ils suscitent l’émergence de clés d’analyse et de compréhension, de pistes d’amélioration.
    - Ils contribuent au climat de confiance.
    - Ils élargissent leur champ de vision.
    - Ils participent à l’évaluation continue et donnent leurs avis argumentés lors de l’évaluation finale.

    Méthodes d’enseignement-apprentissage mises en œuvre : échanges et réflexions en groupes de quatre étudiants animés par un maître de formation pratique
    Modalités d’évaluation des AA de l’unité d’enseignement ou de chaque activité d’apprentissage :
    L’activité d’apprentissage «atelier d’analyse de la pratique professionnelle » est un support au stage. Elle n’est pas évaluée.

    Quadri 2
    (sauf programme personnalisé particulier)

Actualités et agenda

Voir toutes les actualités